Définition :

Également appelées jointures, les articulations du corps humain sont les points de contact unissant deux os ou deux cartilages entre eux, ou encore unissant un os et un cartilage. Si la grande majorité des articulations sont mobiles souples et lubrifiées, certaines articulations ne sont pas totalement  mobiles, voire sont totalement immobiles (comme au niveau du crâne, par exemple). ​

Les articulations mobiles et semi-mobiles permettent l’amplitude des mouvements du corps, elles sont essentielles à sa mobilité et sont donc particulièrement sollicitées au cours de la vie. 

Le saviez-vous ? Le corps humain possède plus de 200 articulations !​

Les douleurs articulaires

Qu’elles soient ponctuelles ou chroniques les douleurs articulaires sont particulièrement fréquentes. Elles peuvent être accompagnées de douleurs musculaires, d’une déformation, d’une rougeur, d’un gonflement de l’articulation, ou encore d’une réduction de l’amplitude de mouvement l’articulation ou une réduction de la mobilité.

Causes :

- Traumatiques: fracture, entorse…

- ​Mécaniques : mouvements répétitifs, pratique sportive intense ou inadaptée, surpoids, altération des cartilages (arthrose)​

- Inflammatoires: inflammation de l’articulation  (arthrite)​

- Infectieuses: maladie de Lyme, Chikungunya…​

- Vieillissement ​

- Hormonales: les oestrogènes exercent un rôle favorable sur la sphère ostéo-articulaire,. A la ménopause, la chute du taux d’oestrogène est responsable d’une augmentation de l’inconfort articulaire

Traitements : ​

- Les médicaments : Pour soulager les douleurs articulaires, des antalgiques comme le paracétamol, ou des anti-inflammatoires comme l’aspirine ou les coxibs peuvent être prescrits. Ces traitements soulagent les patients mais ont relativement peu d’effet sur l’évolution de la maladie et comportent un certains nombre d’effets indésirables ou de contre-indications.

- ​Les actifs bien-être : le collagène est une protéine jouant un rôle majeur dans l’élasticité et la cohésion du cartilage. L’acide hyaluronique est un composant du cartilage et du liquide dans lequel il baigne, le liquide synovial. De nature viscoélastique, il permet de maintenir l’hydratation du cartilage et de lubrifier l’articulation. Les minéraux, comme le cuivre, le manganèse ou la silice sont naturellement présents dans de nombreux tissus de soutien de l’organisme. Ils participent activement à la fabrication du cartilage ou de la matrice osseuse. La vitamine C, est indispensable à la formation des fibres de collagène contenues dans le cartilage, mais aussi les tendons ou les ligments. C’est également un excellent antioxydant, qui participe activement à la protection des articulations contre les dommages du temps et de l’inflammation.​

Nos conseils : ​

- Pratiquer une activité physique : les exercices physiques doux amplifient la force musculaire et améliorent la mobilité de l’articulation, ils sont donc recommandés en cas de douleurs articulaires chroniques. En revanche, en cas de crise douloureuse aigüe, il est recommandé de cesser temporairement les exercices.​

- Limiter le surpoids : Le surpoids entraine une surcharge mécanique sur les articulations et des changements métaboliques néfastes pour le cartilage. En conséquence, il est recommandé d’éviter les surcharges pondérales en cas de douleurs articulaires. Une amélioration de  28% des symptômes est constatée pour un amaigrissement de 10%​

- S’hydrater convenablement et régulièrement​

- Éviter les postures assises ou debout prolongées car elles favorisent le raidissement des articulations​

- Pratiquer régulièrement des auto-étirements des articulations pour gagner en souplesse.​

- Éviter le port de charges lourdes et prendre le temps de faire une pause après un effort.​

- Se relaxer : détendre les muscles entourant l’articulation douloureuse permet de soulager la douleur​

- Consommer des poissons gras (sardines, maquereaux, saumon…) 2 à 3 fois par semaine : particulièrement riches en omega 3, ils limitent l’inflammation  des articulations.

- ​Consommer des fruits et des légumes : Ils apportent les vitamines et minéraux indispensables à une bonne santé articulaire, mais sont également riches en antioxydants, qui protègent les articulations des effets délétères du vieillissement et de l’inflammation